Enlèvement de graffitis

(scroll down for the english version)

Bonne nouvelle! Le saviez-vous? L’arrondissement dispose d’un budget annuel de 300 000 $ pour l’enlèvement de graffitis sur des propriétés privées. Plus précisément, il s’agit de nettoyer et peinturer les murs d’immeubles privés visibles de la rue.

Si vous souhaitez vous prévaloir de cette aide, vous devez vous inscrire auprès de l’arrondissement. Pour ce faire, cliquez sur le lien suivant et suivez les instructions:

http://www.ville.montreal.qc.ca/portal/page?_pageid=7297,74277606&_dad=portal&_schema=PORTAL

Une fois le nettoyage terminé, vous pouvez, si vous le souhaitez, appliquer des produits – outre la peinture – qui sont conçus pour faciliter l’enlèvement des graffitis. Voici le nom de fournisseurs auxquels vous adresser ou de produits à essayer pour mieux protéger votre propriété.

Fournisseurs de services –
http://www.tyfoon.com/glasscover.html and http://tyfoon.com/docs/Glass-Cover-Info-01.pdf
http://reliableservice.ca/english/grafitti-vandalism-removal/

Produits:
http://www.cslsilicones.com/protective-coatings/anti-graffiti

http://www.ppg.com/coatings/matthewspaint/buy/Pages/wtb_quebec.aspx

En outre, l’arrondissement se préoccupe du nettoyage des mats des lampadaires dans Milton Parc. Pour demander qu’un lampadaire soit nettoyé, appelez le 311. C’est aussi simple que cela!

Merci de prendre la peine de nous dire si vous êtes satisfaits des services fournis par l’arrondissement en matière d’enlèvement de graffitis : https://fr.surveymonkey.com/s/68J7XV3

________________________________________________________

Good news! Did you know that the borough has an annual budget of $300,000 to remove graffiti from private property, in other words, to clean off and paint outside walls that are visible from the street?

If you want to take advantage of this initiative, you must be registered with the borough. To do so, simply click on this link and following the instructions:
http://ville.montreal.qc.ca/portal/page?_pageid=7297,74277606&_dad=portal&_schema=PORTAL

Once you have had the graffiti removed, there are also a number of products – in addition to paint – that you can apply to an outside surface to make it easier to clean off if the problem happens again. Here are the names of either service providers and or products that you can also try to give your property greater protection against graffiti:

Service Providers:
http://www.tyfoon.com/glasscover.html and http://tyfoon.com/docs/Glass-Cover-Info-01.pdf
http://reliableservice.ca/english/grafitti-vandalism-removal/

Products:
http://www.cslsilicones.com/protective-coatings/anti-graffiti

http://www.ppg.com/coatings/matthewspaint/buy/Pages/wtb_quebec.aspx

More good news…Milton Parc is one of the areas where the borough is in the process of cleaning lampposts. To get this work done, you just have to call 311.

Let us know how satisfied you are with the services of the borough: https://fr.surveymonkey.com/s/68J7XV3

 

Position du CCMP par rapport à l’enlèvement des graffitis

Au Comité des citoyens de Milton Parc nous avons abordé le sujet des graffiti dans Milton-Parc qui, comme plusieurs l’ont sans doute remarqué, ont connu une recrudescence ces derniers temps. Si l’arrondissement et son maire ont  véritablement la qualité de vie des résidents comme priorité, ils interviendraient de façon beaucoup plus musclée contre ce fléau qui vient polluer notre quartier. Côté répression, il y du progrès puisqu’on vient d’augmenter les contraventions pour les graffiteurs, qui passent de 100$ à 1000$ et à 5000$ pour les récidivistes, mais encore faut-il qu’ils soient arrêtés, traduits en justice et condamnés. Côté nettoyage, comme les choses sont là, on se contente de ne les enlever que s’ils sont visibles de la rue principale (comme dans un Village Potemkin1), et on ferme carrément boutique à l’arrondissement pour ce service tout l’hiver durant. On nous suggère d’appeler la police, de planter de la vigne (même en hiver!), de louer une machine à pression, et de peindre nous-mêmes des murales…

Il est heureux de constater qu’on procède à l’enlèvement des graffitis cet été, que le quartier Milton-Parc se trouve dans le «Secteur A» désigné prioritaire en 2012 et qu’on loue des machines à vapeur pour 10$, mais il en reste encore beaucoup, notamment dans nos ruelles. Selon la théorie de la fenêtre cassée (Broken Window Theory)2, il est important de ne pas permettre aux phénomènes de vandalisme de prendre de l’ampleur dans le quartier, y compris dans les ruelles, puisque cela mène à une détérioration inexorable de la qualité de vie d’un quartier.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: