Terres Urbaines: Une discussion de la ville et la propriété / Urban Land: A discussion on the city and property

There is now a video available of the panel on YouTube:
Il y a un vidéo de la discussion sur YouTube:

Urban Land: Private Ownership, Public Ownership or Community Ownership

A discussion on the city and property – the cases of Milton-Parc and Benny Farm

Urban Land: Private Ownership, Public Ownership or Community Ownership

A discussion on the city and property – the cases of Milton-Parc and Benny Farm

1455 de Maisonneuve Blvd. O. (Guy-metro), 12th floor, Room 1269.

Wednesday, November 11th, 4 p.m.

Panel participants:
Sam Boskey, a long-time City Councillor in NDG (1982-98), and later Vice-President of the Benny Farm Community Land Trust (Fonds foncier communautaire Benny Farm).

Lucia Kowaluk, a community development activist for close to 50 years. She was one of the instigators of the Milton Park Project, which saw the creation one of the largest housing cooperatives in North America, and part of the Benny Farm Community Land Trust (Fonds foncier communautaire Benny Farm). She was recently named to the Order of Canada and the Order of Quebec.

Dimitrios Roussopoulos, a long-time polit

——————————————————————————————–

Terres Urbaines : propriété privée, propriété publique o

ical activist, who has been working to save the Milton Parc neighbourhood since it was threatened in 1968 and was the architect of many of its effective strategies. He is a founder of the international left-wing book publishing project Black Rose Books and the Montreal Urban Ecology Center, and member of the Milton Parc Citizens’ Committee.

Luba Serge, an urban planner who has organized cooperative and non-profit housing in Montreal neighbourhoods, conducted policy and research at the municipal level and undertaken studies on neighbourhood revitalisation, homelessness, and social exclusion. Her experience with Benny Farm project propelled her to pursue a PhD at Concordia, which she completed in 2013.

Panel moderator: John Bradley, a community organizer for over thirty years on issues related to non-profit housing development. Following his recent retirement, John continues to be involved in a number of questions, notably the possibilities of mobilization around ecological crises and economic inequalities from a popular education perspective.

Presentations in English; discussion in both English and French.

For updates about the event, visit: Planners Network Montreal Facebook page

(https://www.facebook.com/groups/1502704893383292/)

For more information about the Milton Parc case, visit: http://ccmp-mpcc.com

Co-sponsored by Planners Network-Montreal, Concordia’s Department of Geography, Planning & Environment, GEOGRADs, Geography Undergraduate Student Society (GUSS) and Urban Planning Association (UPA).

——————————————————————————————–

Terres Urbaines : propriété privée, propriété publique ou propriété communautaire.

Une discussion de la ville et la propriété – les cas de Milton-Parc et Benny Farm

1455, boulevard de Maisonneuve O. (métro Guy-Concordia), 12e étage, salle H-1269. Mercredi, 11 Novembre 16:00

Participants : Sam Boskey, Lucia Kowaluk, Dimitrios Roussopoulos, Luba Serge

Animateur : John Bradley

Présentations en anglais ; discussion en anglais et en français.

Pour les mises à jour sur l’événement, visitez la page Facebook de Planners Network – Montreal.

https://www.facebook.com/groups/1502704893383292/

Pour plus d’informations à propos du cas de Milton-Parc, visitez : http://ccmp-mpcc.com

Présenté par Planners Network-Montreal, le Département de géographie, de l’aménagement et de l’environnement de l’Université Concordia, GEOGRADs, Geography Undergraduate Student Society (GUSS) et Urban Planning Association (UPA).

Communiqué de l’OCPM:

Communiqué – Pour diffusion immédiate

Début de la consultation publique de l’OCPM pour réduire la dépendance aux énergies fossiles

Montréal, le 29 octobre 2015 – Le responsable du développement durable, de l’environnement, des grands parcs et des espaces verts au comité exécutif, M. Réal Ménard, est heureux d’annoncer le début de la consultation publique portant sur la réduction de la dépendance aux énergies fossiles. Ce mandat donné à l’Office de consultation publique de Montréal (OCPM) permettra de consulter les citoyens sur des solutions concrètes, ambitieuses et réalisables pour réduire la dépendance aux énergies fossiles.

« Nous invitons la population à participer activement et en grand nombre à ces consultations de l’OCPM, qui débuteront ce soir par une séance d’information. La Ville de Montréal a déjà déployé de nombreuses mesures pour lutter de contre les changements climatiques. Toutefois, la sensibilité à l’égard de l’environnement et la réduction de la dépendance aux énergies fossiles est l’affaire de tous. C’est ensemble que nous ferons une réelle différence. Cette réflexion est d’autant plus d’actualité à l’aube de la 21e Conférence des parties de la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (COP21) », a affirmé Réal Ménard.

En mars 2015, un projet de pétition a été reçu au bureau du greffier demandant la tenue de cette consultation publique. Dans sa volonté d’action en matière d’environnement et de développement durable, le maire de Montréal, M. Denis Coderre, a sitôt accueilli l’initiative avant que soient rassemblées les 15 000 signatures prévues par la procédure du droit d’initiative. Tout en saluant la sensibilité et le sens de l’initiative des personnes ayant présenté le projet de pétition, a alors mandaté immédiatement l’OCPM pour tenir une consultation cet automne.

Objectifs de la consultation
L’objet de la consultation publique étant vaste, la Ville souhaite établir les sujets précis sur lesquels sera consulté le public, soit :

– Le secteur des transports, un secteur représentant de bonnes perspectives de gain en matière de réduction de la consommation d’énergie fossile et de réduction de GES.

– Le secteur des bâtiments sera également scruté puisqu’il représente des opportunités à saisir à court terme.

La consultation publique sur les énergies fossiles permettra d’atteindre plusieurs objectifs de la Ville, dont :
– Informer et sensibiliser les citoyens sur les enjeux entourant les énergies fossiles, en présentant notamment le portrait global de la consommation de combustibles fossiles au Québec;

– Présenter les plans de la Ville de Montréal et la liste des initiatives corporatives en lien avec la réduction de la dépendance aux énergies fossiles;

– Identifier de nouvelles pistes de solutions pour lutter contre les changements climatiques dans le contexte montréalais et qui pourront s’intégrer aux futurs plans de la Ville.

Montréal, leader en matière de lutte aux changements climatiques
« Nous trouvons important de nous impliquer avec l’OCPM et les citoyens, mais également de démontrer les actions de la Ville de Montréal. La Ville déploie déjà plus de 30 politiques touchant de près ou de loin à la lutte aux changements climatiques, dont le Plan de réduction des émissions de GES de la collectivité montréalaise 2013-2020. De plus, nous dévoilerons bientôt notre premier plan d’adaptation aux changements climatiques, une mesure supplémentaire pour mieux anticiper l’avenir et nous travaillons à l’élaboration du troisième Plan de développement durable de la collectivité montréalaise 2016-2020 avec plus de 230 partenaires. C’est sans compter l’implantation de collecte des résidus alimentaires, notre plan d’électrification des transports et le programme Transition 21, qui encourage le développement d’une économie verte et sobre en carbone », a ajouté M. Ménard.

Récemment, la Ville a déposé un mémoire sur la cible de réduction de gaz à effet de serre proposée par le gouvernement du Québec. De plus, rappelons que Montréal est membre du Compact of Mayors, du Réseau des 100 villes résilientes et que le maire de Montréal est ambassadeur désigné de Metropolis pour le dossier des changements climatiques.

Pour vous informer, participer et partager :
Pour suivre cette consultation publique ou participer en ligne, visitez le ocpm.qc.ca/energies-fossiles.

Partagez vos idées sur les médias sociaux avec le mot-clic #vertMTL et suivez les comptes @OCPMontreal et @MTL_Ville.

Pour en savoir plus sur l’Environnement à la Ville de Montréal, visitez le ville.montreal.qc.ca/environnement.
-30-

Source : Andrée-Anne Toussaint, attachée de presse
Cabinet du maire et du comité exécutif
514 243-1268

Renseignements : Geneviève Dubé, relationniste
Service des communications
514 868-5934

1455 de Maisonneuve Blvd. O. (Guy-metro), 12th floor, Room 1269.

Wednesday, November 11th, 4 p.m.

Panel participants:
Sam Boskey, a long-time City Councillor in NDG (1982-98), and later Vice-President of the Benny Farm Community Land Trust (Fonds foncier communautaire Benny Farm).

Lucia Kowaluk, a community development activist for close to 50 years. She was one of the instigators of the Milton Park Project, which saw the creation one of the largest housing cooperatives in North America, and part of the Benny Farm Community Land Trust (Fonds foncier communautaire Benny Farm). She was recently named to the Order of Canada and the Order of Quebec.

Dimitrios Roussopoulos, a long-time polit

——————————————————————————————–

Terres Urbaines : propriété privée, propriété publique o

ical activist, who has been working to save the Milton Parc neighbourhood since it was threatened in 1968 and was the architect of many of its effective strategies. He is a founder of the international left-wing book publishing project Black Rose Books and the Montreal Urban Ecology Center, and member of the Milton Parc Citizens’ Committee.

Luba Serge, an urban planner who has organized cooperative and non-profit housing in Montreal neighbourhoods, conducted policy and research at the municipal level and undertaken studies on neighbourhood revitalisation, homelessness, and social exclusion. Her experience with Benny Farm project propelled her to pursue a PhD at Concordia, which she completed in 2013.

Panel moderator: John Bradley, a community organizer for over thirty years on issues related to non-profit housing development. Following his recent retirement, John continues to be involved in a number of questions, notably the possibilities of mobilization around ecological crises and economic inequalities from a popular education perspective.

Presentations in English; discussion in both English and French.

For updates about the event, visit: Planners Network Montreal Facebook page

(https://www.facebook.com/groups/1502704893383292/)

For more information about the Milton Parc case, visit: http://ccmp-mpcc.com

Co-sponsored by Planners Network-Montreal, Concordia’s Department of Geography, Planning & Environment, GEOGRADs, Geography Undergraduate Student Society (GUSS) and Urban Planning Association (UPA).

——————————————————————————————–

Terres Urbaines : propriété privée, propriété publique ou propriété communautaire.

Une discussion de la ville et la propriété – les cas de Milton-Parc et Benny Farm

1455, boulevard de Maisonneuve O. (métro Guy-Concordia), 12e étage, salle H-1269. Mercredi, 11 Novembre 16:00

Participants : Sam Boskey, Lucia Kowaluk, Dimitrios Roussopoulos, Luba Serge

Animateur : John Bradley

Présentations en anglais ; discussion en anglais et en français.

Pour les mises à jour sur l’événement, visitez la page Facebook de Planners Network – Montreal.

https://www.facebook.com/groups/1502704893383292/

Pour plus d’informations à propos du cas de Milton-Parc, visitez : http://ccmp-mpcc.com

Présenté par Planners Network-Montreal, le Département de géographie, de l’aménagement et de l’environnement de l’Université Concordia, GEOGRADs, Geography Undergraduate Student Society (GUSS) et Urban Planning Association (UPA).

 

Communiqué de l’OCPM:

Communiqué – Pour diffusion immédiate

Début de la consultation publique de l’OCPM pour réduire la dépendance aux énergies fossiles

Montréal, le 29 octobre 2015 – Le responsable du développement durable, de l’environnement, des grands parcs et des espaces verts au comité exécutif, M. Réal Ménard, est heureux d’annoncer le début de la consultation publique portant sur la réduction de la dépendance aux énergies fossiles. Ce mandat donné à l’Office de consultation publique de Montréal (OCPM) permettra de consulter les citoyens sur des solutions concrètes, ambitieuses et réalisables pour réduire la dépendance aux énergies fossiles.

« Nous invitons la population à participer activement et en grand nombre à ces consultations de l’OCPM, qui débuteront ce soir par une séance d’information. La Ville de Montréal a déjà déployé de nombreuses mesures pour lutter de contre les changements climatiques. Toutefois, la sensibilité à l’égard de l’environnement et la réduction de la dépendance aux énergies fossiles est l’affaire de tous. C’est ensemble que nous ferons une réelle différence. Cette réflexion est d’autant plus d’actualité à l’aube de la 21e Conférence des parties de la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (COP21) », a affirmé Réal Ménard.

En mars 2015, un projet de pétition a été reçu au bureau du greffier demandant la tenue de cette consultation publique. Dans sa volonté d’action en matière d’environnement et de développement durable, le maire de Montréal, M. Denis Coderre, a sitôt accueilli l’initiative avant que soient rassemblées les 15 000 signatures prévues par la procédure du droit d’initiative. Tout en saluant la sensibilité et le sens de l’initiative des personnes ayant présenté le projet de pétition, a alors mandaté immédiatement l’OCPM pour tenir une consultation cet automne.

Objectifs de la consultation
L’objet de la consultation publique étant vaste, la Ville souhaite établir les sujets précis sur lesquels sera consulté le public, soit :

– Le secteur des transports, un secteur représentant de bonnes perspectives de gain en matière de réduction de la consommation d’énergie fossile et de réduction de GES.

– Le secteur des bâtiments sera également scruté puisqu’il représente des opportunités à saisir à court terme.

La consultation publique sur les énergies fossiles permettra d’atteindre plusieurs objectifs de la Ville, dont :
– Informer et sensibiliser les citoyens sur les enjeux entourant les énergies fossiles, en présentant notamment le portrait global de la consommation de combustibles fossiles au Québec;

– Présenter les plans de la Ville de Montréal et la liste des initiatives corporatives en lien avec la réduction de la dépendance aux énergies fossiles;

– Identifier de nouvelles pistes de solutions pour lutter contre les changements climatiques dans le contexte montréalais et qui pourront s’intégrer aux futurs plans de la Ville.

Montréal, leader en matière de lutte aux changements climatiques
« Nous trouvons important de nous impliquer avec l’OCPM et les citoyens, mais également de démontrer les actions de la Ville de Montréal. La Ville déploie déjà plus de 30 politiques touchant de près ou de loin à la lutte aux changements climatiques, dont le Plan de réduction des émissions de GES de la collectivité montréalaise 2013-2020. De plus, nous dévoilerons bientôt notre premier plan d’adaptation aux changements climatiques, une mesure supplémentaire pour mieux anticiper l’avenir et nous travaillons à l’élaboration du troisième Plan de développement durable de la collectivité montréalaise 2016-2020 avec plus de 230 partenaires. C’est sans compter l’implantation de collecte des résidus alimentaires, notre plan d’électrification des transports et le programme Transition 21, qui encourage le développement d’une économie verte et sobre en carbone », a ajouté M. Ménard.

Récemment, la Ville a déposé un mémoire sur la cible de réduction de gaz à effet de serre proposée par le gouvernement du Québec. De plus, rappelons que Montréal est membre du Compact of Mayors, du Réseau des 100 villes résilientes et que le maire de Montréal est ambassadeur désigné de Metropolis pour le dossier des changements climatiques.

Pour vous informer, participer et partager :
Pour suivre cette consultation publique ou participer en ligne, visitez le ocpm.qc.ca/energies-fossiles.

Partagez vos idées sur les médias sociaux avec le mot-clic #vertMTL et suivez les comptes @OCPMontreal et @MTL_Ville.

Pour en savoir plus sur l’Environnement à la Ville de Montréal, visitez le ville.montreal.qc.ca/environnement.
-30-

Source : Andrée-Anne Toussaint, attachée de presse
Cabinet du maire et du comité exécutif
514 243-1268

Renseignements : Geneviève Dubé, relationniste
Service des communications
514 868-5934

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: