Le Devoir: “Fermer l’Hôtel-Dieu est-il une bonne idée?”

Le possible changement de vocation de l’hôpital montréalais récemment rénové soulève des inquiétudes

Article paru dans Le Devoir, le 5 mars 2014 | Amélie Daoust-Boisvert

http://www.ledevoir.com/societe/sante/401744/fermer-l-hotel-dieu-est-il-une-bonne-idee

L’hôpital de Jeanne Mance1642 : Arrivée de Jeanne Mance à Montréal, alors Ville-Marie, avec Paul de Chomedey de Maisonneuve. Rapidement, elle fonde un premier hôpital. Il se dressait sur l’actuelle rue Saint-Paul, dans le Vieux-Montréal.1659 : Les premières Sœurs hospitalières de Saint-Joseph viennent prêter main-forte à Jeanne Mance. Pendant près de deux siècles, l’Hôtel-Dieu sera le seul hôpital francophone de la ville.

1861 : Début du déménagement de l’hôpital vers le site actuel, à l’est du mont Royal.

1960 : Début de la laïcisation graduelle de la gestion de l’hôpital.

1996 : L’Hôtel-Dieu est rattaché au Centre hospitalier de l’Université de Montréal.

2013 : Dans la foulée de la construction du nouveau CHUM, l’Hôtel-Dieu est déclaré « bâtiment excédentaire ». Un comité se penche sur son avenir.

Lorsqu’on déambule dans la fourmilière qu’est l’Hôtel-Dieu de Montréal, difficile d’imaginer ses corridors animés rendus vides, silencieux. Peuplés peut-être des seuls…

… Le reste de cet article est réservé aux abonnés.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: